2 conseils en or pour réussir votre crowdfunding

En novembre dernier, une formation donnée au Mug vous expliquait comment mettre sur pied un crowdfunding de feu de Dieu. Gaëtane Walschaert y a participé, juste avant de lancer la campagne de son projet, Ani’ Motel. Elle nous livre deux conseils en or glanés le jour J.

crowdfunding

 

Gaëtane Walschaert a eu une idée plutôt poilante: créer une pension et un centre de convalescence pour chiens et chats, dans la région enghiennoise. Manquant de financement pour concrétiser son projet, cette assistante vétérinaire a participé à la première formation sur le crowdfunding donnée au Mug. Le speech était signé par Stephan De Brabandere, entrepreneur aguerri qui, en 2015, réussissait le plus grand crowdfunding de Belgique francophone. L’élément-clé du succès de son projet Woké (concept de Quality Fast Wok à Louvain-la-Neuve et Anvers), selon lui.

Un gain de temps précieux

Cette formation accélérée a permis à Gaëtane de gagner un temps fou: celui de cibler vite et bien la plateforme de financement participatif la plus adaptée à son projet.

J’avais déjà les supports visuels, et les textes étaient quasiment rédigés, mon compagnon, journaliste, m’ayant coachée sur ce point. Mais la formation m’a aidée à choisir la plateforme la plus juste pour mon projet. Je n’ai pas perdu de temps, seule devant Google, à me demander par où et par quoi commencer.

 

2 conseils pour lever des fonds

Au cours de l’atelier, ont aussi été abordés les diverses formules de crowdfunding, les pratiques à copier/éviter et les outils pour une mise en route à court terme. « Le tout illustré d’exemples concrets et hyper variés (collecte de fonds pour un concert, la création d’une bière, d’une BD…) », et c’est ce que Gaëtane a préféré! Elle a d’ailleurs appliqué illico deux règles d’or dans le cadre de sa campagne personnelle. Que voici:

  1. Suivez la règle des cercles
    Partager d’abord sa campagne avec son cercle le plus rapproché, comme la famille, puis étendre progressivement à ses amis, ses collègues… avant de partager enfin avec des inconnus. Le but étant que, lorsqu’un inconnu ouvre le lien de la cagnotte, il puisse constaté qu’il y a déjà de l’argent dans la tirelire… Un gage de crédibilité qui donne envie de contribuer aussi!
  2. Fonctionnez par paliers
    Ne fixez pas directement une somme gigantesque. Déterminez d’abord un premier objectif (très) réaliste, et, lorsque la première somme est atteinte, fixez-en un plus important. C’est bien moins risqué, et vous pourrez expliquer plus clairement à vos contributeurs à quoi servira l’argent demandé.

Vous voulez lui donner un coup de pouce?

La campagne de Gaëtane fonctionne bien (47 % de la somme est collectée), mais vous pouvez l’aider à atteindre son objectif, en cliquant ici (oh, le beau crowdfunding!).

 

Sur le site de The Mug, il y a aussi…

  • Les portraits de nos membres, des coworkings Brussels et Enghien: filez par ici.
  • Nos lieux en photos, nos offres (postes de coworking, bureaux, salles de réunion) et nos prix: filez par ici.