Chèques-coworking: le Mug est là pour vous aider

Les chèques-coworking baissent le prix de votre abonnement dans des centres tels que The Mug. Vous voulez réduire votre facture chez nous? Melya vous aide!

Martin Vanden Eynde, dirigeant de la société Successio, s’est installé au Mug Enghien. Quand il a appris qu’il pouvait réduire le prix de son abonnement de 80%, forcément, il a signé. Pas évident, pourtant, d’être mis au courant de cette aubaine: « La Région wallonne communique très peu sur ces chèques. J’ai appris leur existence via le Mug, votre équipe a d’ailleurs transformé les démarches, de prime abord fastidieuses, en un jeu d’enfant ».

À -80%, on n’hésite plus à coworker!

Quelques étapes sont nécessaires pour profiter de la réduction: « Il y a des documents administratifs à remplir et à fournir; ensuite, le dossier doit être vérifié par l’administration, mais le résultat en vaut la peine ». Pour Martin, c’est bingo, son abonnement lui coûte seulement 20% du prix affiché: « En soi, je ne paye presque plus rien. Parfait, surtout quand on a accès à un lieu confortable avec du bon café et une connexion Internet pro. C’est particulièrement super pour les petites entreprises comme la mienne ». Martin comptait déjà s’installer dans un espace de coworking quand il a lancé sa boîte de conseil en notariat, mais cette prime l’a gonflé à bloc: « Je me voyais mal accueillir Lauranne, ma collègue, chez moi. Et puis, le coworking, au-delà d’offrir un bureau, permet d’élargir son réseau ».

On fait ça ensemble?

Faites comme Martin, payez moins. Demandez à nos équipes (coffeebreak@themug.be) d’enclencher la procédure pour vous. Ensemble, vous suivrez ces étapes-clés.

Prix réduits à Bruxelles aussi

La Région bruxelloise aura mis un poil plus de temps à offrir le service, mais c’est désormais chose faite. Les chèques-coworking bruxellois se présentent sous forme d’une prime allant jusqu’à 450€ par an. Un réel incitant pour les PME, starters et porteurs de projets!

Sur le site de The Mug, il y a aussi…

Appel direct